Amazon.fr - La Mafia se met à table. Histoires et recettes de l'honorable société - Martine Bartolomei, Jacques Kermoal - Livres

Amazon.fr - La Mafia se met à table. Histoires et recettes de l'honorable société - Martine Bartolomei, Jacques Kermoal - Livres

Utilisé from Tostanfrance for Amazon.fr - La Mafia se met à table. Histoires et recettes de l'honorable société - Martine Bartolomei, Jacques Kermoal - Livres

Télécharger:
ID: 2742729224
Cloud: Gays et lesbiennes
Téléchargement total: 1849
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

"Douze ans de séjour en Italie m'ont appris que l'histoire de la Mafia s'identifie absolument avec l'histoire de la gastronomie sicilienne", écrit Jacques Kermoal. Avec humour, il raconte ici dix rendez-vous décisifs authentiques en les illustrant des menus - bien souvent de véritables festins - qui y furent servis. Ainsi, du "banquet de Messine, 1860" au "déjeuner au palais épiscopal de Palerme, 1948", du "déjeuner chez Lucky Luciano, Naples, 1962" au "repas d'anniversaire à Montelepre, 1972", le lecteur retiendra l'anecdote historique autant que les recettes aux noms prometteurs : cuissot de chevreuil faisandé à l'eau-de-vie de prunes d'Agrigente, courge à l'aigre-douce, flan de châtaignes, cocktail de pâtes froides à la crème, aubergines et tomates à la Caponata, mérou au four, sorbet à l'orange...

Présentation de l'éditeur

"Douze ans de séjour en Italie m'ont appris que l'histoire de la Mafia s'identifie absolument avec l'histoire de la gastronomie sicilienne", écrit Jacques Kermoal. Avec humour, il raconte ici dix rendez-vous décisifs authentiques en les illustrant des menus - bien souvent de véritables festins - qui y furent servis. Ainsi, du "banquet de Messine, 1860" au "déjeuner au palais épiscopal de Palerme, 1948", du "déjeuner chez Lucky Luciano, Naples, 1962" au "repas d'anniversaire à Montelepre, 1972", le lecteur retiendra l'anecdote historique autant que les recettes aux noms prometteurs : cuissot de chevreuil faisandé à l'eau-de-vie de prunes d'Agrigente, courge à l'aigre-douce, flan de châtaignes, cocktail de pâtes froides à la crème, aubergines et tomates à la Caponata, mérou au four, sorbet à l'orange...

Quatrième de couverture

Douze ans de séjour en Italie m'ont appris que l'histoire de la Mafia s'identifie absolument avec l'histoire de la gastronomie sicilienne. Les pezzi da novante, les poids de quatre-vingt-dix, comme on appelle les capi de l'Honorable Société, en vertu de leur poids en respect, savent peaufiner leurs menus avec autant de soin qu'ils en mettent à préparer leurs crimes. Cuscinate il delitto, cuisiner le délit, est une expression insulaire dont la signification est loin d'être casuelle. Ce livre raconte certains de ces repas où se sont décidés le sort de quelques-uns, mais aussi des moments d'histoire. C'est ainsi que les noms de Garibaldi, de Cavour, de Mussolini, de Roosevelt, du maréchal juin, de Vychinski, de Churchill, d'Enrico Mattei, du général Dalla Chiesa, surgissent entre deux coups de fourchette pour se mêler à ceux de Don Vito, Don Calogero Vizzini, Don Genco Russo, Vito Genovese, Lucky Luciano et du dernier empereur en date, l'avocat mafioso Vito G., et raconter, autant que faire se peut, un peu plus d'un siècle de Mafia.

Biographie de l'auteur

Jacques Kermoal a longtemps exercé la fonction de grand reporter. Journaliste, Martine Bartolomei a assuré la partie "cuisine" de cet ouvrage.

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES