Amazon.fr - Orange - Ichigo Takano Vol.2 - TAKANO Ichigo - Livres

Amazon.fr - Orange - Ichigo Takano Vol.2 - TAKANO Ichigo - Livres

Meilleur from Tostanfrance for Amazon.fr - Orange - Ichigo Takano Vol.2 - TAKANO Ichigo - Livres

Télécharger:
ID: 2369740388
Cloud: Histoires courtes et One shots
Téléchargement total: 8209
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

Deuxième tome d'Orange, le chef-d'oeuvre déjà culte d'Ichigo Takano ! Un tome qui laisse de plus en plus de place au futur, sans pour autant négliger l'évolution de la jeune Naho du présent. Beaucoup de révélations, des rivalités amoureuses mais aussi un insoutenable cliffhanger en fin de tome ne manqueront pas de captiver les lecteurs !

Naho ne peut se résoudre à imaginer un futur dans lequel Kakeru ne serait plus de ce monde. Aussi, la jeune lycéenne réussit à prendre sur elle, et à suivre les recommandations inscrites sur la lettre qu'elle a reçue. Pourtant, un jour, elle réalise que les évènements commencent déjà à différer de ceux qui lui avait été prédit. Et si l'avenir était en train de changer ?

Revue de presse

Critique 1



Naho est très attachée à Kakeru et elle ne peut imaginer un futur existant sans lui. Elle décide donc de suivre les recommandations de ses lettres et de tout faire pour venir en aide à Kakeru. Même si ce n’est pas dans son caractère, Naho en vient à passer outre ses sentiments de gêne et de crainte, et arrive à aller de plus en plus vers Kakeru. Petit à petit, ces changements commencent à avoir des conséquences sur l’avenir. Mais suffisent-ils pour sauver Kakeru ?


Ichigo Takano continue à développer son intrigue et nous donne des explications sur les voyages dans le temps. Dans le cas d’un voyage dans le passé, sa théorie est que même si nous modifions les événements connus du passé, nous ne modifierons pas le futur que nous connaissons. Mais, nous créerons une nouvelle ligne de temps, comme un monde parallèle. En résumé, la Naho du futur qui a envoyé la lettre ne saura jamais que Kakeru est sauvé, bien sûr s’ils y arrivent. Cette révélation, même si elle n’est que théorique, chamboule Nao, car la douleur et la tristesse de sa moi du futur qui l’a prévenu, ne s’effacera jamais.


Le triangle amoureux est présent, mais il n’évolue pas comme nous avons l’habitude dans les shojo. Ici aucun duel, aucune confrontation. Suwa s’efface et accepte que Kakeru se rapproche de plus en plus de Naho au risque de n’avoir peut-être jamais de futur avec elle. Or, nous savons avec qui est Naho dans le futur. Quant à Naho, elle n’a d’yeux que pour Kakeru et alors qu’elle est de nature introvertie et timide, osera se rapprocher de Kakeru jusqu’à l’inviter en tête à tête. Petit à petit Kakeru s’ouvre, mais c’est au compte-gouttes qu’il délivre ses souffrances et ses propres regrets.


Ce deuxième tome est touchant et continue à nous interpeller. La Naho du futur, outre le fait de vouloir sauver Kakeru, regrette-t-elle sa vie actuelle ? Accepte-t-elle d’être ce qu’elle est devenue ? Et qu’en est-il de sa relation sentimentale future ? Est-elle heureuse avec le Suwa du futur ? Tant d’interrogations que suscite la lecture de ce deuxième tome malgré que nous soyons submergés par les sentiments et la détresse de Kakeru. Un tome riche en révélations que ce soit par les lettres de Naho ou bien par les propres mots de Kakeru.


19/20


Critique 2


Depuis qu'elle a reçu une lettre arrivée du futur et écrite par elle-même dix ans plus tard lui demandant de changer certains événements à venir, Naho s'applique à ne pas répéter certaines erreurs, non seulement pour effacer certains regrets à venir, mais aussi pour éviter les drames qui bouleverseront sa vie et celle de ses amis, à commencer par la mort de Kakeru, le garçon qu'elle aime.


Petit à petit, celle qu_i est si timide et réservée apprend à prendre sur elle, pour suivre les recommandations de la lettre. Elle le fait pour elle, bien sûr, mais aussi pour la Naho plus âgée de dix ans, et pour Kakeru et les autres. Et à force de bouleverser certains petits événements, elle se rend compte que, petit à petit, les événements commencent à s'écarter des prédictions. L'avenir est-il en train de changer ? Kakeru sera-t-il sauvé ?... Et cela a-t-il réellement un impact sur la Naho du futur, mariée à Suwa et mère de famille ?


C'est cette dernière question qui anime surtout le début du volume, via un cours sur les hypothèses d'un voyage dans le temps et de ses conséquences. Evidemment, on se demande pourquoi le professeur donne un cours là-dessus, et nul doute qu'il y a un truc louche derrière ça, mais dans l'immédiat on reste surtout captivé par les hypothèses qui se mettent à jaillir en Naho. Sa façon de changer peu à peu l'avenir a-t-elle vraiment une utilité pour la Naho du futur ? A partir du moment où les choses ont changé, leur univers ne se serait-il pas séparé pour éviter les contradictions ? Ichigo Takano reprend à son compte certaines hypothèses propres à la science-fiction, et le fait de façon prenante et maligne, de par l'impact que cela a sur son histoire.


Cette question reste ensuite bien présente, mais c'est évidemment le quotidien des adolescents qui prend le dessus. On continue de suivre une Naho décidée à sauver Kakeru et à modifier l'avenir, mais qui doit encore fournir beaucoup d'efforts pour oser certains choix. Mais son entourage est aussi là pour elle. Ses deux amies sont vraiment géniales dans leur façon de prendre soin d'elle, de veiller à ce que tout se passe bien dans sa relation avec Kakeru, tout comme Suwa, que l'on sait amoureux d'elle et marié à elle dans le futur, montre une abnégation et une envie exemplaire de la voir avant tout heureuse. Ce petit groupe de personnages reste une grande réussite tant elle semble soudée... y compris Hagita, qui reste dans un rôle u peu trop comique pour l'instant, mais se fait plus présent que dans le tome 1 et sait lui aussi se montrer protecteur quand il le faut.


La narration de Takano, maîtrisée, est aussi limpide et touchante dans les événements qu'elle est immersive dans la forte introspection sur Naho, qui forcément s'interroge beaucoup à chaque fois qu'elle découvre un peu plus la lettre. Sa volonté et ses doutes sont très bien retranscrits, on la sent évoluer, prendre conscience de certaines choses comme la bienveillance que Suwa a toujours montrée envers elle, s'interroger sur la façon dont elle pourrait sauver Kakeru... et de ce côté-là, les choses ne sont pas faciles, car elle sent bien que Kakeru, sous ses allures assez heureuses, a lui aussi de graves regrets, et cache de profondes douleurs qu'il lui faut parvenir à extérioriser. Naho devra redoubler d'efforts pour parvenir à lui faire ouvrir son coeur, ce qui aboutit sur nombre de scènes marquantes, dont celle du feu d'artifice à la piscine, ou celle où le jeune garçon semble enfin se confier un peu plus. Mais tout ça sera-t-il suffisant ? Via les doutes constants de notre héroïne qui malgré ses efforts n'a pas pu changer certains faits importants, on devine que rien ne sera simple. Le suspense perdure, tout comme cette ambiance partagée entre les petites joies du quotidien, la mélancolie des regrets et le suspense dramatique. D'autant que l'on découvre les circonstances exactes du décès de Kakeru, on ne peut plus graves.


Enfin, on reste séduit par l'écriture aboutie du scénario, où Takano exploite parfaitement ce qu'elle a mis en place, en offrant un réel impact à chaque événement, à chaque décision. Par exemple, sa demande d'aller voir le feu d'artifice en tête à tête avec Kakeru a ses conséquences sur l'ouverture du jeune garçon, tout comme les événements non changés (à commencer par le fait que Kakeru soit rentré avec tout le monde le premier jour de classe) ont ici un écho dramatique à cause de ce qu'ils ont enclenché.


La seule chose qui pourrait irriter un peu certains lecteurs concerne le personnage d'Ueda, sans doute assez cliché dans son mauvais rôle (mais peut-être nous réserve-t-elle quelques surprises ?). A part ça, Orange confirme ses nombreuses qualités. Après un premier tome prodigieux, le second volume confirme la qualité d'un récit développant à merveille son scénario et ses nombreuses thématiques.


17/20

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur

Deuxième tome d'Orange, le chef-d'oeuvre déjà culte d'Ichigo Takano ! Un tome qui laisse de plus en plus de place au futur, sans pour autant négliger l'évolution de la jeune Naho du présent. Beaucoup de révélations, des rivalités amoureuses mais aussi un insoutenable cliffhanger en fin de tome ne manqueront pas de captiver les lecteurs !

Naho ne peut se résoudre à imaginer un futur dans lequel Kakeru ne serait plus de ce monde. Aussi, la jeune lycéenne réussit à prendre sur elle, et à suivre les recommandations inscrites sur la lettre qu'elle a reçue. Pourtant, un jour, elle réalise que les évènements commencent déjà à différer de ceux qui lui avait été prédit. Et si l'avenir était en train de changer ?

Biographie de l'auteur

Ichigo Takano est née le 11 janvier 1986 dans la préfecture de Nagano.

Elle débute sa carrière de mangaka en 2002, dans le magazine Betsuma, avec une histoire courte intitulée "Start".

Avec son style graphique à la fois moderne et innovant elle se fait remarquer et commence part publié quelques one-shots avant de rencontrer le succès avec "Dreamin’ Sun" (Yume Miru Taiyô / 夢みる太陽 ) qu'elle achèvera en 2011.

Elle enchaine alors avec la série "Orange"(オレンジ) , qui hélas sera interrompue, en pleine ascension, en 2012 suite à quelques différents avec son éditeur. Elle hésite alors à arrêter sa carrière de dessinatrice, mais sa rencontre avec les éditions Futabasha va la faire changer d'avis et elle décide finalement de reprendre sa série en 2013 dans les pages du magazine seinen Monthly Action.

Pour le plus grand plaisir de ses lecteurs, Ichigo débute en parallèle une autre série : "Re Collection"...

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES