Les Poètes de la modernité : De Baudelaire à Apollinaire

Les Poètes de la modernité : De Baudelaire à Apollinaire

Télécharger from Tostanfrance for Les Poètes de la modernité : De Baudelaire à Apollinaire

Télécharger:
ID: 2020476851
Cloud: Romans
Téléchargement total: 1478
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

Les poètes de la modernité. Annoncée par les romantiques qui les premiers ont fondé la poésie sur un principe de rupture, la modernité poétique se présente comme une série d'expériences allant de Baudelaire à Apollinaire. Expérience d'un sujet aux prises avec un langage. Expérience d'un discours aux prises avec une histoire. Expérience d'une autonomie conjuguée avec un affrontement au siècle. Au terme, quelques-unes des plus grandes voix de la littérature française se seront fait entendre, voix dont on n'a pas aujourd'hui encore épuisé la force d'intervention et le pouvoir de fascination. A l'intersection d'une stylistique et d'une sociologie, le présent ouvrage examine au plus près des textes les moments de cette triple expérience sur le fond d'une histoire des formes poétiques, dans laquelle les institutions de la vie littéraire ont leur place - revues, groupes, lieux de sociabilité, codes rhétoriques - autant que les singularités de langage et de vision du monde. A côté des grands noms de cette lignée et des écoles qui en accompagnent la succession, place est faite aussi à quelques poètes trop négligés désormais, dont l'apport demandait à être réévalué, tels Gautier, Banville, Heredia ou Jarry.

Présentation de l'éditeur

Les poètes de la modernité. Annoncée par les romantiques qui les premiers ont fondé la poésie sur un principe de rupture, la modernité poétique se présente comme une série d'expériences allant de Baudelaire à Apollinaire. Expérience d'un sujet aux prises avec un langage. Expérience d'un discours aux prises avec une histoire. Expérience d'une autonomie conjuguée avec un affrontement au siècle. Au terme, quelques-unes des plus grandes voix de la littérature française se seront fait entendre, voix dont on n'a pas aujourd'hui encore épuisé la force d'intervention et le pouvoir de fascination. A l'intersection d'une stylistique et d'une sociologie, le présent ouvrage examine au plus près des textes les moments de cette triple expérience sur le fond d'une histoire des formes poétiques, dans laquelle les institutions de la vie littéraire ont leur place - revues, groupes, lieux de sociabilité, codes rhétoriques - autant que les singularités de langage et de vision du monde. A côté des grands noms de cette lignée et des écoles qui en accompagnent la succession, place est faite aussi à quelques poètes trop négligés désormais, dont l'apport demandait à être réévalué, tels Gautier, Banville, Heredia ou Jarry.

Biographie de l'auteur

Jean-Pierre Bertrand et Pascal Durand Respectivement spécialistes de Laforgue et de Mallarmé, enseignent à la faculté de philosophie et lettres de l'université de Liège. On leur doit par ailleurs un essai sur La Modernité romantique. De Lamartine à Nerval (Paris-Bruxelles, Les Impressions nouvelles, 2006).

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES